Vico Sagone

La chorale "Les trois petites notes" en concert à l' église de Vico


Rédigé le Mercredi 19 Octobre 2016 à 16:11 | Lu 1258 fois


Samedi 12 novembre à 18h30 cette chorale belge offrira un concert en l' église Sainte Marie de Vico au profit de l' association Santa Maria qui oeuvre pour la restauration de cette dernière...Nous vous y attendons très nombreux...


Samedi 12 novembre à 18h30 la chorale belge « Les trois petites notes » offrira un concert en l’église paroissiale de Vico. Cette soirée de rencontre et de partage est à l’initiative de cette jeune chorale qui compte une trentaine de choristes et qui proposera pour l’occasion un programme éclectique. L’entrée est libre, une corbeille sera présentée à la sortie pour celles et ceux qui veulent donner une participation. L’intégralité des dons sera reversée au profit de l’association "Santa Maria" qui œuvre pour la restauration et l’embellissement de l’église de Vico.
A noter que dans l’après-midi du 12 la chorale offrira également une représentation aux résidents de l’Ehpad « Maison Jeanne d’Arc ».

L'histoire des Trois Petites Notes en chansons (par les Trois Petites Notes)
"C'est un beau roman, c'est une belle histoire..." que l'histoire de notre chorale venue de
Belgique, « les Trois Petites Notes ». Elle fut initiée un soir de décembre 2005 lors d'une
soirée musicale réunissant une dizaine de couples d'amis autour d'un dîner et...
d'un piano ! Ce soir-là, nos voix se sont unies sur l'air de "Aimer" de Paul Moores,
transformant pour la 1ère fois chaque ami et convive en choriste. Ce devait être la chorale
d'un soir mais nous avons continué, "enchantés".
"Tiens, tout a changé ce matin, c'est la fête" : cet air de Fugain nous a propulsés sur scène
en juin 2006. C'était à l'occasion de la fête de la musique de Waterloo. Lors de cette
première représentation, organisée en l'honneur d'Hugues Aufray, "tenir bon la barre" de
Santiano fut pour nous un premier objectif ambitieux. Ces deux chants de nos débuts ont
donné d'emblée le ton de nos réunions mensuelles : pour tenir bon la barre, placée haut
par notre chef de choeur, il nous fallait faire la fête avant les chants, après et... avouons-le...
parfois pendant ! La chorale qui aurait pu s'appeler "Les copains d'abord" fut alors
officiellement baptisée « les Trois Petites Notes ». Un nom humble, pas vantard pour un
sou, à l'image des progrès que nous avions à faire. C'est qu'être bons amis ne suffit pas à
bien chanter. Et c'est vrai qu'à nos débuts, trois petites notes "justes" suffisaient à combler
Véronique, notre chef de choeur, qui, bien que considérée comme notre fée, n'avait pas de
baguette magique. Pour les miracles, il fallait travailler. Un peu à la baguette (et pas
magique celle-là), beaucoup grâce à un savant mélange de travail et d'amusement. Et de
répétitions en répétitions, toutes partitions mises bout à bout, aujourd'hui, ce ne sont plus
seulement trois petites notes, mais un sacré paquets de notes chantées et pas que des
petites, des grosses pointures : des notes de Bach, de Mozart, de Rutter ou encore de
Bernstein, de Julien Clerc ou de Queen... des notes dans toutes les langues, de l'anglais au
latin, en passant par l'ukrainien et l'italien. Au fil du temps, notre répertoire s'est élargi et
diversifié, passant de la pop au chant sacré. Et avec lui a grandi le bonheur de partager avec
un public notre plaisir de chanter. Bonheur que « les Trois Petites Notes » renouvellent
chaque année lors de représentations privées et à l'occasion du concert annuel de Noël à
Waterloo réunissant 380 choristes.
"Tous les rêves", cette chanson du chanteur belge Pierre Rapsat nous amène à notre
présence prochaine en Corse. Depuis ses débuts, notre chorale a concrétisé de beaux
projets et a nourri de nombreux rêves. Venir chanter devant vous sur l'île de Beauté en est
un. Partager avec vous le Dio vi salvi Regina est un défi plus audacieux encore. C'est donc
avec honneur et joie qu’avec vous nous l'entonnerons.
Après dix années de travail et de rires mêlés, « les Trois Petites Notes » restent la belle
histoire, le roman inachevé d'une trentaine d'amis que la musique a réunis. Et si des milliers
de notes se sont envolées, l'amitié, elle, est restée, embellie par ces liens sur les partitions
finement tissés.





L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Les News

Horaires de la Déchetterie de Vico Sagone

26/06/2020 - Frédérique Accardo

Inscription sur les listes électorales de la commune

26/06/2020 - Frédérique Accardo

Accueil de Loisirs de Vico

25/06/2020 - Frédérique Accardo

Passeport et Carte d'identité

24/06/2020 - Frédérique Accardo


Galerie