Vico Sagone

La tour génoise de Sagone


Rédigé le Mercredi 19 Juillet 2017 à 21:30 | Lu 1157 fois


Située juste après le port, au dessus de la route de Cargèse, une des Sentinelles de l"île : la Tour de Sagone, veille sur la côte...



Au XVIème siècle, la république de Gênes conçoit un système de défense constitué de nombreuses tours de guet sur tout le pourtour de la Corse. Le but des génois était d'assurer la protection de l'île en parant aux attaques ennemies.
Les gardiens des tours (appelés Torregiani) surveillaient nuit et jour, en quête de la moindre menace. Ils étaient toujours de deux à six pour assurer le guet. Dès qu'un danger survenait, ils allumaient de grands feux afin de prévenir les autres 'Torregiani''.Une grande chaîne se formait alors. On dit qu'en moins d'une heure, toute l'île était prévenue du danger.Ils sonnaient aussi le "Culombu" (sorte de conque). Les habitants se mettaient ainsi rapidement à l'abri.
Il existerait un souterrain reliant la Tour à la route.
Les Tours servaient aussi de postes de douane, les gardiens y recevaient des taxes sur le commerce maritime et sur l'agriculture.
 



Une centaine de tours furent érigées par les génois, environ soixante sept sont encore debout aujourd'hui. En assez bon état, malgré les attaques et les outrages du temps, la Tour de Sagone est inscrite aux Monuments Historiques.
Elle est composée de trois niveaux :
( La porte se trouve bien au dessus du sol pour des raisons de sécurité.)
-Au premier niveau, la réserve d'eau, de nourriture ansi que les munitions.
-Au deuxième, la pièce à vivre.
-C'est au troisième niveau que se faisaient les tours de garde.
Pour passer  d'un étage à l'autre, ils disposaient de trappes et d'échelles.

 

La tour génoise de Sagone

Visée par de nombreuses  attaques, la Tour de Sagone a traversé les siècles...

En 1763, la Tour gardée par les génois afin de protéger le transport de bois d'Aïtone est attaquée par les corses. Après un premier échec, ils réussiront quelques jours plus tard.

Le 1er Mai 1811 a lieu "L'Attaque de Sagone". Trois navires français sont attaqués par une escadre anglaise afin d'entraver la reconstruction de la flotte française en la privant de bois jusqu'à la prochaine saison.Leur but est de nuire aux activités militaires et économiques. Une artillerie est aussi installée sur la plateforme de la Tour afin de seconder les français.
Après seulement deux heures de combat, les salves anglaises auront raison de la résistance française.
La Tour ne subit aucun dégât lors de cette attaque.

 

"Attaque de Sagone" par Robert Havell
"Attaque de Sagone" par Robert Havell

Extrait d'un bulletin vicolais
Extrait d'un bulletin vicolais

Plaque apposée sur la Tour
Plaque apposée sur la Tour





Inscription à la newsletter


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


Galerie
13620942_863005560499634_3008106714189190166_n
11870810_10153645853408729_1817443214565388051_n
13600140_863013940498796_5553441608909116932_n
1982051_423815321149454_647150052515661689_n
V__F555 (1)
13590510_863018017165055_6383203097288765290_n
13600157_863004017166455_4140486935043987911_n
11899581_1520982474886695_231646356_n
WP_20160523_14_05_23_Pro