Vico Sagone

Le Calvaire


Rédigé le Lundi 8 Mai 2017 à 15:11 | Lu 1021 fois


C'est à la sortie du village , au croisement des routes menant à Létia et à Sorru in Su, que se trouve ce Calvaire si original...


Le Ministère des Beaux-Arts avait commandé une statue destinée à la commune de Vico. La réalisation en fut confiée au célèbre sculpteur Joseph Rivière.
Beaucoup d'entre nous se sont sans doute interrogés sur les raisons de cette forme si peu commune. En effet, ce Calvaire en granit est surmonté d'un "V" réalisé dans le même matériau.
Par pur hasard, il se trouve que c'est l'initiale de Vico mais la raison n'est pas là..
Il s'agit d'un rappel symbolique de l'adoration de la croix du Christ, la Rédemption du monde par son sacrifice. La Victoire !!!
Un Christ en bronze est plaqué sur le "V" en granit et son visage, troublant de vérité, laisse apparaître nettement son masque de souffrance.
Traditionnellement, chaque village possède sa croix, située à l'entrée ou à la sortie. Vico ne déroge pas à la règle avec au moins quatre croix implantées dans le village, mais il est vrai que notre Calvaire provoque curiosité et admiration .
C'est le 8 Septembre 1957 que cette oeuvre d'art a été inaugurée.

Le Calvaire

Joseph Rivière
Joseph Rivière

Joseph Rivière est né le 5 Avril 1912 à Tours. Sa vocation pour la sculpture se manifeste très tôt. A l'issue de ses études secondaires, il entre à l'Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux.
Il y obtient de nombreux prix :
- 1er Prix de sculpture statuaire.
- 1er Prix Concours d'esquisse.
- 1er Prix Concours des trois Arts.....
Il est reçu au salon des artistes français (Prix de l'Ecole des Beaux Arts). 1er Prix avec Félicitations du jury.
Il obtient une bourse d'étude de quatre ans pour étudier à Paris.
Ses efforts seront récompensés avec l'obtention du Prix Chevanard.

Une partie de son oeuvre : 
- Monument aux morts de Charmes.
- Monument aux morts de Luxeuil.
- Gisant dédié aux fusillés de la Bresse.
- Monument en mémoire des démineurs à Saint Maurice sur Moselle (Ballon d'Alsace).
- Sculptures décoratives au Palais de l'Elysée.
- Figure au bord de l'eau à Albi.
- Bas-Relief à Gérardmer....... 

Gisant dédié aux fusillés de la Bresse
Gisant dédié aux fusillés de la Bresse

Monument dédié aux démineurs
Monument dédié aux démineurs

Le Calvaire a souvent été et est encore aujourd'hui, un lieu de rencontres pour les jeunes vicolais.
Lieu de veillées, de jeux divers, de disputes toujours suivies de réconciliations, d'amourettes, et même d'escalades, lorsque tout petits on avait l'impression d'avoir gravi l'Everest.. Lieu Frontière pour certains à qui on disait : "Oui tu as le droit de sortir mais tu ne dépasses pas le Calvaire !!! ".....

Un grand Merci à Rose Marie Caccavelli grâce à qui j'ai pu en savoir plus sur ce lieu si prisé des vicolais...

Avant le Calvaire
Avant le Calvaire


Inscription à la newsletter


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28


Galerie
s_0R-np1983ryhw-BehKNMLsopo
V__433B
13600086_863005627166294_7650576434221498807_n
11220835_10153724362863729_5033551580056239808_n
271131_10151171979708729_435660911_n
644_001 (1)
13590510_863018017165055_6383203097288765290_n
couvent_saint_francois_9
11825212_10205313402089684_425451500371482750_n