Vico Sagone

Nicolò Corso, grand peintre de la Renaissance natif de Vico


Rédigé le Samedi 26 Décembre 2020 à 16:00 | Lu 1328 fois


Considéré comme le plus grand peintre corse de tous les temps, il nait à Vico vers 1446.


Monastero Santa Maria delle Grazie. Porto Venere.
Monastero Santa Maria delle Grazie. Porto Venere.

Fils d'un certain Lombarduccio, il est connu sous les noms de :
Nicolò Corso (de par ses origines) 
Nicolò de la Pieve de Vico.
Il s'installe à Gênes et y travaille dès l'âge de 33 ans. En Corse, on pourrait lui attribuer les fresques de Santa Croce de Brando où ses oeuvres ne sont hélas pas encore dévoilées.
Auteur de  peintures sur bois il réalise aussi de nombreuses fresques.
On peut admirer ses oeuvres à Santa Maria delle Grazie ainsi qu'à Gênes au Monastère de San Gerolamo di Quarto.
 
 

Nicolò Corso, grand peintre de la Renaissance natif de Vico

San Bastianu e Sant'Austinu
San Bastianu e Sant'Austinu

Les premières preuves d'archives connues remontent au 15 Septembre 1469 lorsque à Gênes, " Nicola Corsus de Plebe Vici Corsice q. Lombarduccii " semble être associé pendant un an au peintre Gaspare dell'Acquada Pavia .
A peine quelques semaines plus tard, le 26 Octobre, les deux peintres décident de dissoudre l'entreprise.
Le 15 Juin 1478, il reçoit un paiement de 33 lires du Campere office de Gênes pour avoir exécuté les armoiries du doge et de la municipalité de Gênes à Pietrasanta.
En 1481, il est classé quinzième dans le registre des peintres génois.
Sant'Eusebiu è Sant'Agnese
Sant'Eusebiu è Sant'Agnese


Entre 1483 et 1484, il travaille à Alexandrie avec le peintre Galeotto Nebbia de Castellazzo Bormida et le sculpteur Giovanni Pietro.
En 1489, il est mentionné pour la première fois dans les listes des oblats du monastère olivétain de San Gerolamo à Quarto ( Gênes ), où il apparait ensuite en continu de 1491 à 1494. A l'intérieur de l'église, dans la chapelle dédiée à Sainte Claire, il exécute la décoration de la fresque en grande partie perdue au XVIIème siècle. 

Brando
Brando

A Brando
A Brando

Au monastère de Grazie , il a peint une frise aux motifs décoratifs de style ancien qui se déploie le long des murs de la salle entrecoupée d'oculi.
Sur le mur du fond, il exécute une crucifixion monumentale.
Le 24 Décembre 1491, toujours à gênes, il entreprend avec son partenaire Francesco de Ferrari , la réalisation d'un rétable " L'Annonciation et les Saints " pour l'église Santa Maria delle Passione.
Le polyptyque du maître-autel de l'église des Olivetani di Quarto ( encore visible aujourd'hui) remonte probablement à 1492 : San Girolamo trônant avec les Anges ( Philadelphie Muséum), ST Sebastiano, ST Agostino ET ST Eusebio ( ?) et Agnes ( Gênes , Musée de l'Académie des beaux Arts ).

Le peintre s'éteint en 1513 à Gênes à l'âge de 63 ans.

 

 


Nicolò Corso, grand peintre de la Renaissance natif de Vico

Nicolò Corso, grand peintre de la Renaissance natif de Vico

Mes Remerciements à " A piazzetta ' pour son article dont je me suis largement inspirée et qui m'a permis de découvrir ce grand peintre natif de Vico.
Autre source : Treccani.it



Inscription à la newsletter


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    


Galerie
IMG_0102
13332739_225027501223402_8086187279688160300_n (1)
482_001
ob_ec1799_sagone2
13592305_863020147164842_3012033976240200409_n
11703083_10206798756665051_4313901794684576319_n
753_001
IMG_0069
numérisation0129