Vico Sagone

U Campanile di Vicu


Rédigé le Samedi 4 Avril 2020 à 18:09 | Lu 1307 fois


Un peu d'Histoire...



En ces moments difficiles, voyageons un peu dans le passé en mettant à l'honneur celui qui rythme nos vies : "U Campanile di Vicu".

Ses trois cloches nous accompagnent dans les moments les plus heureux comme dans les plus dramatiques.
Depuis le début du confinement, elles sonnent tous les soirs à vingt heures afin de rendre hommage aux soignants, aux pompiers... aux héros du quotidien, afin de soutenir les malades et leurs familles et d'envoyer une prière pour ceux qui sont partis emportés par ce terrible fléau qu'est le coronavirus.


Le clocher de Vico a été érigé en 1861-62 ( grâce à la générosité de nombreux donateurs ) alors que l'église paroissiale Santa Maria Assunta a ouvert ses portes aux fidèles en 1854. 
( La bénédiction de l'église par Monseigneur Casanelli d'Istria a eu lieu le 8 Décembre 1854 )
.
 Mr Henri Decaux, architecte de la ville de Paris  en a réalisé les plans.

Il mesure environ 35 mètres.

C'est le 21 Septembre 1862 que l'évêque a procédé à la bénédiction des trois cloches baptisées :
Santa Maria.
Sant'Appianu.
San Roccu.

Comme on peut le remarquer sur les anciennes cartes postales, le clocher n'a été terminé que beaucoup plus tard. 
Les vicolais disaient que la mort d'un ouvrier tombé du toit était la cause de cet arrêt des travaux, mais comme vous le verrez sur une page du bulletin paroissial, il semblerait que ce n'était qu'une légende...

Dominique Cristinacce, maire de Vico de 1888 à 1896 a fait l'acquisition de l'horloge pour un montant de 1495 francs.

La cloche qui frappe le marteau pour sonner l'heure pèse 525 kilos. A Cicona pèse 800 kilos.
 

Extrait du bulletin municipal de Février 1974
Extrait du bulletin municipal de Février 1974

1949 :
Construction de la coupole réalisée par messieurs Nicolas Alzapiedi et Joseph Pozzo di Borgo, tous deux artisans maçons à Vico.
Le clocher de Vico a désormais l'aspect que nous lui connaissons aujoud'hui.

1950 : Electrification des cloches.

Bulletin paroissial
Bulletin paroissial

Extrait du bulletin municipal d'Avril 1974
Extrait du bulletin municipal d'Avril 1974

Sources de cet article :
François Aimé Arrighi ( Vico-Sagone  Regards sur une terre et des hommes )
Bulletins municipaux 1974.

Un avis d'appel public à la concurrence a été lancé par la municipalité de Vico-Sagone pour la rénovation du beffroi de notre église. Premier appel infructueux : un seul pli reçu...
Le beffroi ayant subi les outrages du temps, gageons que la suite de la procédure se déroulera au mieux et au plus vite  (autant que faire se peut).
L'Associu Santa Maria participera avec la Municipalité au paiement restant dû après subventions.

Un grand Merci à François Aimé Arrighi qui m'a autorisée à puiser des renseignements sur le livre "Vico-Sagone Une terre et des hommes", ouvrage qu'une fois de plus je vous recommande fortement. ( paru aux éditions Piazzola )


Une cloche posée dans le clocher
Une cloche posée dans le clocher


Inscription à la newsletter


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31


Galerie
13124714_10154268956318729_2691621690345336148_n
V__3659
894-GF
13606816_863010213832502_8277542285436209278_n
paroisse_16
13625370_863016180498572_6680831099298204545_n
13502899_1113220105400958_6099942176088861994_o
13645314_863009373832586_3717462895163123625_n
10945057_333947650136222_488378256232223150_n